Enquête vidéo : Les lobbies au coeur de la République

Enquête réalisée en 2006.

Où l’on apprend :
– que les laboratoires pharmaceutiques GlaxoSmithKline, Pfizer et Boiron rencontrent des anciens ministres de la santé (Bernard Kouchner, Claude Evin à l’époque député, Michèle Barzach…) et le ministre de l’époque de la Sécurité Sociale dans un château du Luberon.
– que des cabinets de lobbying rémunèrent des assistants parlementaires qui arrondissent ainsi leur fin de mois en organisant des rencontres entre acteurs privés et députés/sénateurs.
– que des députés donnent contre service des badges de collaborateurs parlementaires à des lobbystes (par exemple le député Thierry Mariani qui avait donné en 2006 un badge à Thierry Coste, lobbyste des chasseurs et de l’agro-alimentaire).

1ère partie

1 – LES LOBBIES AU COEUR DE LA REPUBLIQUE par Up-Date

2e partie

2 – LES LOBBIES AU COEUR DE LA REPUBLIQUE par Up-Date

3e partie

3 – LES LOBBIES AU COEUR DE LA REPUBLIQUE par Up-Date

« La situation est totalement hypocrite, tout se passe de manière souterraine », regrette Vincent Nouzille. « Il existe une absence totale de régulation », relève Vincent Nouzille, coauteur avec Hélène Constanty d’un ouvrage d’investigation sur les lobbies, Députés sous influences : Le vrai pouvoir des lobbies à l’Assemblée nationale (Fayard, 2006).

Liste de cabinets de lobbying et de conseil en affaires publiques :
AFFAIRES PUBLIQUES CONSULTANTS
AI2P
APCO
ARCTURUS GROUP
BERNARD RIDEAU CONSEIL
BOURY & ASSOCIÉS
BURSON-MARSTELLER
COMMUNICATION & INSTITUTIONS (C&I)
COMMUNICATIONS ÉCONOMIQUES ET SOCIALES (CES)
CONSEIL STRATÉGIES PUBLIQUES (CSP)
EDELMAN
ESL & NETWORK
EURO RSCG C&O
EUROMÉDIATIONS
FIPRA FRANCE INTERDEV
FIRST&42ND
FLEISHMAN-HILLARD
GROUPE I&E
HARRISON & WOLF
HILL & KNOWLTON
IMAGE SEPT (Anne MÉAUX)
INTEREL
IRIS ACTION
PUBLICIS CONSULTANTS
SCHELL & ASSOCIÉS
SÉANCE PUBLIQUE
SPINPARTNERS
WEBER SHANDWICK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *